L’Europe des parasites et des forbans !

grece_europeJ’ai lu l’article de Pierre Renversez sur la dictature de l’Europe, je connaissais cette information, mais la relire me consterne encore toujours autant. En Grèce, ces gens osent tout ! Pourquoi ?
Parce que l’Europe est bâtie suivant un projet essentiellement constructiviste,idéologiquequi est très éloigné du réalisme, de la réalité humaine et du respect des gens. Le bon-sens, l’observation des faits, l’empirisme, les valeurs naturelles ou le pragmatisme sont des facteurs qui n’entrent pas en ligne de compte, c’est aberrant, mais c’est comme ça. L’esprit actuel de l’Europe estavant tout idéologique ou dogmatique,il veut,d’abord et quoiqu’il advienne,imposer au forceps ses principes préétablis en dehors de toute logique(l’Euro par exemple). Or,l’idéologie n’est jamais capable de se remettre en question, elle conduit toujours à la tyrannie. C’est un fait historique, les oligarques pro-européens grecs viennent encore maintenant de démontrer ce principe !
On nous affirme souvent aussi que l’Europe nous a sauvé des guerres, c’est évidemment de la foutaise intégrale, ce qui nous a sauvé ce sont le bon-sens retrouvé des peuples et la nécessaire collaboration entre les Nations.
Il faut le spécifier également, l’Union Européenne est un contrat, une construction politique particulière qui n’est ni une confédération, ni une fédération, ni un État. C’est une simple association de vingt-huit Etats (je viens de recompter, ça change tout le temps et ça fait partie du dogme !!!) régie par le traité de Rome, le traité de Maastricht et plus récemment par le traité de Lisbonne.La Commission européenne, le Conseil européen, le parlement européen et le Conseil de l’Union européenne véritables« machins à placer les copains et les fonctionnaires»ne changeront rien à cela. N’en déplaise à certains, l’Union Européenne n’est rien, c’est une structure de plus, rien qu’une lourde structure, ni plus, ni moins ! *1
Rappelez-vous aussi, fin 2012, cette Europe de profiteurs, de prétentieux, de dirigistes et de sans-gênes tendait la main vers les pays membres pour tenter de leur extorquer  1000 milliards d’euros. Ils voulaient tout simplementporter leur budget de 800 à 1.000 milliards€ alors que ces bourreaux quémandeursprétendaient, en même temps,serrer la ceinture des populationsqu’ils asservissent. Un vrai casse du siècle, mais légal celui-là, C’est parfaitement honteux !
En conclusion, ce sont non seulement des tyrans et des parasites mais, force est aussi de constater, quece sont, en plus,des forbans. Qu’on se le dise et surtout qu’on le clame bien haut, bien fort et bien loin…Du moins tant qu’on le pourra, ce qui ne semble soudain pas acquit définitivement !
Cette clique de privilégiés, responsables politiques et fonctionnaires qui en dépendent, devrait défendre nos libertés, mais elle ne le fait pas, elle défendplutôt ses privilèges de parasite entretenu par un systèmequ’elle a créé de toutes pièces uniquement pour la servir. La démocratie a vécu, il faut absolument fuir ces grands partis entretenus à grands frais par l’argent public (eh oui, encore !!!!) parce qu’ils causent partout notre perte dans le but principal de préserver leurs scandaleux avantages et privilèges !
Qu’en est-il donc de ces privilèges ?
On apprendra (source RTBF, « Question à la une ») qu’un fonctionnaire européen, jeune candidat type, universitaire avec 5 années d’expérience gagnera 3.559 € brut. C’est déjà pas mal, mais le plus comique arrive maintenant parce que son salaire net sera supérieur au salaire brut, du jamais vu au Royaume des éclopés belgicains taxés à mort. Ainsi donc, le jeune candidat touchera 4.676 € net. Pourquoi ? Parce que la si généreuse Commission européenne octroie, en plus du salaire, une allocation de foyer (sans rire), une allocation pour les enfants et enfin une troisième allocation si vous êtes expatrié (16% du brut), même si vous venez de Lille ou de Tourcoing. Dans le détail ce jeune fonctionnaire touchera 241 €  parce qu’il vit en couple, il recevra encore 372 € par enfant et 722 € d’indemnité d’expatrié. Vous, avec 3.559 € vous seriez massacré à +/- 50% d’impôts sur vos revenus, pas lui, il ne paiera que 88 € d’impôts…soit 2.47%. Encore un cadeau de l’Union européenne du nom choisi de « l’impôt communautaire » suivant un barème très préférentiel décidé par elle-même. Bref, ils s’accordent, par la main gauche, de très hauts salaires et, par la main droite, de très petits impôts, c’est normal, ils décident de tout en vase clos!
Ne pleurez pas, il fallait aller bosser à la Commission comme me disait une connaissance (pas un ami, lui n’oserait pas !). Seulement, quand nous serons tous à la Commission, qui va ramener le blé pour nous payer ?
En plus, les fonctionnaires européens ne cotisent pas pour leur pension, tout cela est pris sur le budget de la Commission européenne, l’argent que versent les Etats, les milliards qu’ils piquent aux dindons que nous sommes. 
Pour justifier leurs salaires et leurs privilèges scandaleux, les oligarques de la Commission n’y vont pas de main morte: Il parait que nous n’avons pas conscience de tout le travail qui est fait là-bas. Et nous alors, on ne fiche rien et on ne mérite que des clous, ah bon, mais de quoi parlent-ils, ces planqués, ils oublient qu’ils sont d’abord des charges pour l’économie européenne et qu’ils dépendent à 100 % de la productivité et de l’efficacité des autres (encore l’argent des autres). L’économie est portée par les entrepreneurs (très petits, petits et grands) qui prennent des risques, créent les richesses, les emplois (les leurs !!!!) et génèrent la base taxable. Sans ces derniers il n’y aurait pas de fonctionnaires nationaux ou internationaux et pas d’économie du tout ! L’inversion des valeurs qui a envahi l’Europe a également inversé l’importance des intervenants économiques. Ceux qui dépendent des autres se sont parés des plumes du paon, ils font la roue avec audace, ils sont fiers d’eux, de ce qu’ils font et de leurs mérites imaginaires.

Ne soyons pas dupes !

*1) http://lautrevoie.org/docshtml/UE.html

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>