Laurent l’Iranien enfin démasqué ?

Laurent Louis s’est fait connaitre par des déclarations tonitruantes et provocatrices, parfois justifiées quand il dénonce les manipulations médiatiques, parfois délirantes quand il part dans des élucubrations judéo-maçonnico-illuminato-paranoïaques. Ceci-dit, si une partie des critiques de Laurent Louis sur le système est justifiée, il n’utilise cette partie que pour se constituer une image de rebelle et de patriote afin de leurrer les gens qui l’écoutent et l’approuvent. Il entraine ainsi, malheureusement, ses partisans récents sur ses autres positions politiques, qui sont elles, très contestables et moins connues de ses supporters.

laurentlouis1 laurentlouis2

Yahya Gouasmi et Laurent Louis

Gouasmi, Ahmadinejhad et Dieudonné en Iran

Les fans de Laurent Louis ignorent généralement qu’il admire et soutient  Mahmoud Ahmadinejhad, l’ancien chef du gouvernement iranien, et que la mouvance « anti-sionniste » dont il se réclame a été créée par un agent d’influence d’origine algérienne opérant à partir du centre Zahra dans le Nord de la France. Ce centre islamique shiite est dirigé par le très discret et influent Yahya Gouasmi (1) admirateur de Khomeiny qui déclarait dans les années 80 : « Tous les groupes islamiques sont solidaires. Il existe deux branches. La première a un caractère religieux, de propagation de la foi. La deuxième est action. Les groupes armés. L’objectif est le même. Nous vivons en France, mais nous aidons nos frères. Nous devons diffuser le message islamique aux déshérités des nations musulmanes victimes du Satan : Israël, Etats Unis. Nous agissons pacifiquement avec ceux qui nous laissent œuvrer. Nous répondons par la force à ceux qui nous oppriment, nous emprisonnent. ». C’est le même Yahya Gouasmi auprès duquel Laurent Louis se fait photographier tout sourire que l’on retrouve ici en Iran en étonnante compagnie.

En voyant les fréquentations de Laurent Louis, on comprend mieux d’où vient sa nouvelle passion pour l’islam chiite, les Palestiniens, le voile islamique, la viande halal et sa soudaine et virulente haine des sionistes colonisant des endroits désertiques dont personne n’a entendu parler en Belgique (et dont tout le monde se fiche à vrai dire !). Parmi les autres personnes fréquentant Gouasmi et le Centre Zahra on retrouve Dieudonné (converti à l’islam chiite) et Alain Soral, grand admirateur des milices pro-iraniennes du Hezbollah, qui déclarait avoir reçu 3 millions d’Euros de l’Iran pour la campagne électorale du  parti anti-sionniste français.
 
Laurent Louis, qui se veut la courroie belge du même mouvement, aurait-il suivi l’exemple de Soral, son mentor,  en allant manger dans la gamelle iranienne ? Nous allons bientôt le savoir…

 

 

 

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>