Juste pour rire…ou pour pleurer ! (suite et fin)

suite et fin de l'article d'Axel de Thibaultpremière partie ici 

logo_economieLes clés du succès économiques sont notamment: la liberté fiscale (peu d’impôts avec des charges faibles sur le travail), la maitrise des dépenses publiques, la liberté d’entreprendre, la liberté du marché du travail, l’ouverture des marchés, une bonne capacité d’innovation, la compétitivité, un système éducatif ad hoc, la recherche, la stabilité, la confiance, la transparence et l’absence de corruption.

Les pays qui réussissent le mieux et qui répondent généralement à ces critères sont : Hong Kong, Singapour, l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Suisse, le Canada et le Chili… On pourrait encore citer la plupart des pays émergents, la liste est longue, vraiment très longue, pauvre Europe, pauvre Belgique !!

Pendant ce temps, l’Europe s’empêtre les pieds dans la gestion de sa dette publique et dansl’explosion de l’euro. Il faut le noter aussi,la Belgique se situe en QUARANTIEME position mondiale en matière de libertés économiques. Nous sommes juste en-dessous de La Barbade qui est classée trente neuvième. Si c’est pas beau ça, pas de quoi être fiers !

Question : Qui caracole en tête du classement en termes de libertés et d’efficacité ?

Réponse : Hong Kong, Singapour, l’Australie, la Nouvelle Zélande et…la petite  Suisse, si efficace en tous points (elle vient aussi d’être classée en  tant que « pays le plus innovant ») et tellement décriée par cette Europe de jean-foutres sans doute tellement fière de ses échecs cuisants, récurrents ettellementlourds qu’ils lui collent à la peau.

Nous savons maintenant que l’Europe est un désastre mais, il ne faut pas oubliernon plus que :

–          La monnaie est une conséquence, elle n’est pas une cause.

–          La monnaie est le reflet de l’économie d’un pays (ce n’est pas l’inverse), que l’union monétaire n’existe pas dans les faits parce que les pays de l’Union Européenne divergent fortement et empruntent à des taux très différents.

–          La crise et la conjoncture économique sont les conséquences des politiques économiques menées par les hommes. Si on veut une meilleure conjoncture…il faut changer de politique économique et choisir la LIBERTE.

–          L’austérité est nécessaire mais doit être accompagnée,  d’une libéralisation massive de l’économie du pays pour stimuler l’offre.

–          La limite des déficits à 3% du PIB est un mythe inventé par les socialistes. Cette limite ne repose sur rien de concret.

–          Il n’y a pas véritablement de crise de l’euro, mais seulement une crise de la dette publique qui prend sa source dans la mauvaise gestion des gouvernements des pays concernés.

–          L’Europe est lanterne rouge mondiale en matière de croissance, d’emplois, de liberté fiscale, de déficits publics, de dettes publiques….

–          Les déficits budgétaires et les dettes cassent croissance et emplois.

–          Nous n’avons plus de politique monétaire propre à cause de l’Euro.

–          Le plus étonnant pour la fin : La crise financière n’existe pas.

En résumé, nos pays cumulent TOUTES les inepties : déficit budgétaire, mainmise de l’Etat sur l’économie, taxation absurde et spoliatrice, charges sociales imbéciles (très élevées) et pléthore de politiciens opportunistes et analphabètes économiques !
L’Europe mérite un bonnet d’âne,la crise financière n’existe pas elle été créée par les démocrates américains qui ont FORCE les banque à financer des insolvables, d’où la bulle immobilière et la dégringolade des marchés http://lautrevoie.org/docshtml/capitalisme.html
Quant à notre Europe administrative, elle est une catastrophe, d’ailleurs Boukovski en dira : « L’Union Européenne n’est que la version moderne de l’Ex Union Soviétique et comme elle, elle connaîtra le même destin : éclatement de la zone euro et de l’Union européenne » http://lautrevoie.org/docshtml/dirupo.html
L’euro est une non monnaie, je l’ai déjà expliqué, des économistes libéraux (pas les keynésiens à la solde du socialisme) aussi…c’est une monnaie artificielle qui tue la Grèce et tous les pays « faibles » de la zone euro. C’est une ineptie !!!

La Liberté économique est source PROUVEE de richesses, le socialisme engendre partoutle marasme économique, la faillite et la pauvreté des peuples, il n’engraisse que les gouvernants !

A quand enfin la fraicheur d’un vent de liberté qui soufflerait sur la Belgique et sur toute l’Europe pour retrouver richesse, croissance,équilibre, emplois et bien-être ?

Je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer, mais poser la question, c’est déjà y répondre !

Leave a Reply

  

  

  

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>